Communiqué du Président de Stoa Gallica à propos de la Nuit de la Philosophie 2022

Classé dans : Blog | 0

La Nuit de la Philosophie s’inscrit dans le cadre de la Journée Mondiale de la Philosophie, promue en 2005 par la conférence générale de l’UNESCO. Elle réunit des intervenants d’horizons philosophiques très divers autour de conférences, tables rondes, cafés philo, visioconférences etc. ayant pour objectif de mettre en évidence l’importance de la philosophie dans le monde contemporain. C’est dans cet esprit que Stoa Gallica a accepté de participer à l’édition 2022 de cet évènement.

Or nous avons été informé qu’en France, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) avait publié un communiqué sur son site internet le 10 novembre dernier appelant à la vigilance sur le festival « Les nuits de la philosophie » du fait de la participation active de la Nouvelle Acropole dans son organisation. Selon cet organisme, le mouvement aurait fait l’objet de 27 saisines depuis 2020 « en raison d’une organisation extrêmement pyramidale, d’exigences économiques et humaines disproportionnées, et de plusieurs situations d’emprise entretenues sur des personnes fragiles » (1). Ce communiqué, diffusé largement par divers médias, est à l’origine d’une polémique qui prend de l’ampleur. En conséquence, certaines municipalités ont annulé des manifestations et des intervenants se sont retirés au dernier moment par crainte d’être accusés de cautionner des dérives sectaires. Dès lors, il nous a semblé important que Stoa Gallica prenne une décision claire, conforme à l’éthique que nous promouvons.

Les propos du communiqué de la Miviludes sont graves, mais pour autant, aucun élément factuel n’est apporté par celle-ci en support de ses accusations. Nous avons également pris connaissance de la réponse apportée par la Nouvelle Acropole (2). Deux avis diamétralement opposés s’affrontent, sans preuve décisive d’un côté comme de l’autre. A ce stade, nous ne pouvons que suspendre notre jugement. Ce dont nous pouvons par contre témoigner – et que les autres intervenants pourront sans doute confirmer – c’est qu’à aucun moment nous n’avons reçu de directives, de pression ou d’orientation quant au contenu et à la forme de nos interventions de la part de la Nouvelle Acropole (ni de personne d’autre).

En conséquence, nous avons décidé :

  • de maintenir nos interventions dans le cadre de la Nuit de la philosophie 2022, pour respecter nos engagements mais aussi par correction vis-à-vis des personnes qui souhaitant assister à ce festival, ont réservé leur soirée;
  • de suspendre tous engagements futurs avec la Nouvelle Acropole tant que nous n’aurons pas l’assurance factuelle de leur intégrité. Il est évident que si les dérives sectaires étaient confirmées, probablement au moyen d’une décision de justice, la suspension serait définitive.

Nous espérons agir de manière appropriée. Bien entendu, nous répondrons à toutes les questions que vous pourriez nous poser.

Le 17 novembre 2022

Pierre HAESE, Président de Stoa Gallica


(1) https://www.miviludes.interieur.gouv.fr/missions/actualites/la-miviludes-appelle-%C3%A0-la-vigilance-sur-le-festival-les-nuits-de-la-philosophie

(2) https://www.nouvelle-acropole.fr/qui-sommes-nous/nouvelle-acropole-repond

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *