S’épanouir… Qu’est-ce que cela signifie? par Brittany Polat

Classé dans : Blog | 0

Le texte ci-dessous est une traduction en français, par Michel Rayot, de l’article de Brittany Polat, “What does it mean to flourish“, paru dans l’édition du mois de mai 2021 du magazine The Stoic, dirigé par Chuck Chakrapani.


S’épanouir… Qu’est-ce que cela signifie?

par Britanny Polat

Une vie bien vécue

En tant que stoïciens, nous parlons souvent de vivre une Vie Bonne et d’être heureux. Il va sans dire que nous voulons tous être heureux.

Mais que voulons-nous vraiment dire par « être heureux » ? Les stoïciens de l’Antiquité avaient un mot très particulier pour désigner ce que nous visons : « eudaimonia », c’est à dire le sentiment riche et profond qui accompagne une vie bien vécue.

Dans Epictetus : A Stoic and Socratic Guide to Life[1], le spécialiste du stoïcisme, A. A. Long, définit eudaimonia comme « un état dans lequel une personne d’excellente personnalité vit de façon optimale, épanouissante, agissant admirablement et durablement avec le meilleur état d’esprit accessible aux êtres humains ». En fait, beaucoup d’entre nous utilisent aujourd’hui le terme épanouissement, pour qualifier un bonheur profond et durable.

S’épanouir : un état d’esprit

L’épanouissement n’est pas une condition extérieure, mais plutôt un état d’esprit. Nous pouvons nous épanouir sans nous préoccuper de ce qui arrive dans nos vies car notre aptitude mentale ne dépend pas de facteurs extérieurs. Même si tout s’effondre autour de nous, ou si la chance ne nous sourit pas, il est toujours en notre pouvoir de nous épanouir. Ceci, parce que notre état d’esprit dépend de notre personnalité propre ainsi que de nos réactions au monde qui nous entoure. Nous pouvons ressentir une satisfaction profonde en sachant que nous avons bien réagi, même dans une situation difficile.

Créer un état d’esprit

Ainsi, pour apprendre à vous épanouir, au sens stoïcien du terme, commencez par vous concentrer sur votre manière de réagir au monde. Au lieu de vous plaindre ou de vous apitoyer sur votre sort, examinez simplement la meilleure réponse à apporter à la situation à laquelle vous vous trouvez confronté. Voici une formule simple pour rester concentré sur une solution stoïcienne :

Personnalité + Cosmos + Contrôle = Choix

Examinons brièvement chaque élément de cette formule.

  • Personnalité. Vous créez votre personnalité à partir de vos croyances sur le monde et de vos réactions habituelles face aux événements. Votre tempérament se forge au fil du temps et fait de vous qui vous êtes.
  • Cosmos. Nous ne constituons qu’une partie infime d’un monde immense et magnifique. Lorsque nous nous focalisons uniquement sur nous-mêmes, il semble parfois que rien ne tourne rond. Mais lorsque nous considérons notre interconnexion avec les êtres et les choses, nous percevons combien nos vies s’ajustent avec cet environnement, comme une pièce dans un puzzle. Savoir où est notre place dans le grand tableau peut nous aider à retrouver un sentiment de perspective et de paix intérieure.
  • Contrôle. Dans toute situation, vous pouvez faire une pause pour vous demander : « Qu’est-ce qui dépend vraiment de moi ? Qu’est-ce qui n’en dépend pas ? Cette dichotomie stoïcienne classique peut vous aider à réinitialiser vos attentes sur ce qu’il est possible de changer. Souvenez-vous que si quelque chose est hors de votre contrôle, il est insensé de vous en offusquer.
  • Choix. Après avoir pensé, avec votre personnalité propre, à votre place dans le cosmos et à ce que vous pouvez contrôler, il est temps de choisir votre réponse à la situation. Vous ne pouvez pas toujours faire un choix parfait – après tout, personne ne peut tout savoir – mais penser selon ces lignes directrices vous aidera à faire le meilleur choix possible, selon votre compréhension de la situation.

Lorsque vous vous concentrez sur votre réponse au monde, au lieu de de vous rebeller contre lui, vous commencez à développer une stabilité d’esprit qui, finalement, conduit à un bonheur durable. Personne n’a jamais dit que s’épanouir est chose facile, mais il est sans doute possible de s’améliorer. Donc, peu importe votre situation et les événements que vous devez affronter, vous pouvez commencer à développer « le meilleur état d’esprit qui vous est accessible en tant qu’être humain ». Prenez le parti de vous épanouir !


[1] Non traduit en français.


Crédits: Photo by Flash Dantz on Unsplash.

Pour citer cet article: Michel Rayot, "S’épanouir… Qu’est-ce que cela signifie? par Brittany Polat". Publié sur Stoa Gallica le 25 mai 2021. Consulté le 23 juin 2021. Lien: https://stoagallica.fr/?p=1804.
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *