Affichage : 1 - 10 sur 43 RÉSULTATS

Le juste équilibre stoïcien pour prodiguer de bons soins

Certains soignants s’attachent beaucoup trop à leurs patients. Ce faisant, ils se mettent dans un position qui les condamne à vivre des moments très difficiles lorsque leurs patients viennent inévitablement à mourir. D’autres, à l’inverse, adoptent une attitude que l’on pourrait qualifier de « froideur ». Heureusement, le stoïcisme offre un cadre idéal pour prendre soin des autres en préservant sa stabilité émotionnelle, tout en étant véritablement attentionné.