Stoïcisme et Covid-19

Classé dans : Blog | 5

Sont rassemblés sur cette page quelques articles en français mettant en évidence l’intérêt de la philosophie stoïcienne dans la crise sanitaire que nous vivons, comme Grégory Sadler le propose également sur le site Modern Stoicism pour les articles en anglais relatifs au stoïcisme et à la pandémie en cours.

Les circonstances exceptionnelles dans lesquelles nous vivons et avons vécu ces dernières semaines ont mis en évidence l’intérêt de certains principes stoïciens : pour répondre au stress et aux craintes engendrées par la situation extraordinaire dans laquelle nous sommes ; pour préserver notre faculté de juger intacte, malgré le tourbillon émotionnel dans lequel nous sommes pris parfois ; pour rester serein malgré les incertitudes concernant notre propre santé et concernant l’avenir ; pour vivre au mieux le repli sur soi et la réduction des interactions sociales engendrés par le confinement ; et pour d’autres raisons encore, que je vous laisse découvrir en lisant les ressources listées ci-dessous.

Si les principes stoïciens sont particulièrement utiles en temps de crise, permettant de vivre au mieux ces moments difficiles pour chacun d’entre nous, à des degrés divers, pensons aussi à Sénèque qui voit dans les épreuves une opportunité : « Toute adversité est à ses yeux un exercice », dit-il à propos du sage (Sénèque, De la Providence, II). Pour Sénèque, la mauvaise fortune devrait être un moyen de s’exercer à la vertu. Que la situation exceptionnelle que nous vivons actuellement soit pour chacun d’entre nous l’occasion d’un travail sur soi et d’un progrès dans la vertu. Prenons exemple sur les personnes qui, poursuivant leur travail (caissières, infirmiers, sages-femmes, etc.), font preuve de courage ; mais aussi sur celles qui, en imposant des mesures parfois impopulaires (hommes politiques, employeurs), font preuve de prudence et de justice ; et sur celles qui, restant chez elles et respectant les mesures préconisées par les autorités, font preuve de tempérance.


Covid-19 : le virus ne nous empêche pas de penser droitement – par Un regard stoïcien (14 mars 2020)

Epictète, le bonheur par détachement – par Sylvain Portier (14 mars)

Coronavirus: que feraient les stoïciens? – par Le précepteur (14 mars)

Le plus dangereux avec le coronavirus : l’insouciance et la peur qui nous tuent – par Ali Sanhaji (15 mars)

Covid-19 – comment gérer le chaos et se renforcer dans l’adversité? – par Gianni Bergandi (17 mars)

Le coronavirus, une leçon stoïcienne – par French Stoïque (19 mars)

Covid-19 : vivre le confinement en toute sérénité (avec Épictète) – par Un regard stoïcien (22 mars)

Covid-19 – Nous sommes tous des Stoïciens maintenant – par Pepe Escobar (23 mars)

Stoïcisme et pandémie, ou comment une philosophie de vie de la Grèce antique résonne avec la vie au temps de la Covid-19 – par Christian Roy (29 mars)

La citadelle intérieure des Stoïciens : une position inexpugnable – par Editions Les Belles Lettres : le blog (31 mars)

Rester calme au temps du Covid-19 – par Jack Fereday (3 avril)

Pharmacopée stoïcienne – par Normand Baillargeon (4 avril)

Stoïcisme et COVID-19 – par Lucia Saudelli (5 avril)

Ce que la philosophie nous apprend de la pandémie de Coronavirus – par Xavier Pavie (7 avril)

La crise, une mise à l’épreuve de nos valeurs – par Flora Bernard (13 avril)

Face au coronavirus, le paradoxe du hérisson – par Karl Brozek et Xavier Pavie (14 avril)

Sénèque et la haine du temps libre – par La Vie des classiques (14 avril)

Quelles leçons philosophiques tirer de la crise sanitaire ? – par Xavier Pavie (16 avril)

COVID-19 : notre devoir de mémoire appelle au retour du confinement ! [TRIBUNE] – par Un regard stoïcien (17 avril)

Le moment stoïcien ou le bonheur en temps de pandémie – par Jean-Frédéric Légaré-Tremblay (26 avril)

D’un confinement à l’autre: “Homme, où est ta victoire?” – par Anne Baudart (30 avril)

Le courage, ici et maintenant – par Maël Goarzin (16 mai)

Le monde d’après n’existera pas, oeuvrons pour le nôtre – par Xavier Pavie (20 mai)

Se préparer psychologiquement au pire : le stoïcisme, un remède cognitif au coronavirus – par Stéphanie Chayet (31 mai)

Le stoïcisme, une philosophie par temps de crise: exercer son discernement (1/5) – par Flora Bernard (15 juin)

Le stoïcisme, une philosophie par temps de crise: gagner en pouvoir d’action (2/5) – par Flora Bernard (16 juin)

Le stoïcisme, une philosophie par temps de crise: maîtriser nos désirs (3/5) – par Flora Bernard (17 juin)

Le stoïcisme, une philosophie par temps de crise: gagner en liberté (4/5) – par Flora Bernard (18 juin)

Le stoïcisme, une philosophie par temps de crise: faire bon usage de nos émotions (5/5) – par Flora Bernard (19 juin)

2020, l’année stoïcienne – par Dorothée Barba, avec Thibaud de Saint-Maurice (13 juillet)

Face à face: que change la pandémie dans notre relation à l’autre – par Maël Goarzin (21 août)

Le stoïcisme, un remède cognitif au coronavirus – par Henry Ranchon (28 septembre)

Parmi les choses qui existent, certaines dépendent de nous, d’autres non – par Karine (novembre)

Lâcher prise grâce au stoïcisme – par Laetitia Monteils-Laeng (16 janvier 2021)

Pourquoi il faut (re)lire les Stoïciens en pleine pandémie mondiale? – par Clément Arbrun (26 janvier)

COVID-19: faisons-nous bon usage de notre vie? – par Flora Bernard (1er février)

Pierre Boureau, 26 ans, en L3 de philosophie : “L’urgence qui me saisit est une urgence du devoir” – propos recueillis par Hannah Attar (8 février)

Chroniques anachroniques – Ô temps, pour nous! – par Christelle Laizé et Philippe Guisard (24 février)

Le sens de la liberté – par Flora Bernard (15 avril)

Pourquoi il faut faire preuve de stoïcisme en ces temps de crise – par Femme Actuelle (2 août)

La stratégie d’adaptation stoïcienne: une nouvelle étude – par Meredith Kunz (15 octobre)


N’hésitez pas à mentionner, en commentaires, les ressources intéressantes dont je n’ai pas (encore) connaissance !

Partager

5 Responses

  1. Stoïcisme contemporain | BCUL

    […] ancrage populaire, et sa présence sur internet et les réseaux sociaux. Particulièrement utile en temps de crise, la philosophie stoïcienne offre des outils pour répondre au stress et aux craintes, pour garder […]

  2. Faire son métier d’homme: le stoïcisme face aux épreuves | Stoa Gallica

    […] Le deuxième extrait de cet ouvrage, que je vous propose de lire aujourd’hui, suit directement le premier extrait choisi, et concerne, de manière plus générale, l’actualité du stoïcisme, et plus particulièrement, l’intérêt du stoïcisme face aux épreuves: que ce soit les épreuves rencontrées par un rescapé des camps de concentration, ou bien par les soldats ayant vécu la guerre. Commentant le livre d’Alfred de Vigny, Servitude et grandeur militaires, André Bridoux met en évidence la parenté de l’esprit militaire avec la philosophie stoïcienne. Utile au métier d’homme, le stoïcisme l’est d’autant plus en temps d’épreuves, comme le regain actuel d’intérêt pour le stoïcisme le montre une nouvelle fois, en ces temps de pandémie. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *